Dans le cadre des éliminatoires de la CAN 2015, la Côte d’Ivoire doit affronter la Sierra Leone le 6 septembre prochain à Abidjan. Problème, la Sierra Leone est frappée de plein fouet par l’épidémie de fièvre Ebola. Dans le cadre des mesures préventives contre cette épidémie, le gouvernement Ivoirien a justement pris des mesures préventives aux nombres desquelles la fermeture des frontières et l’interdiction de toutes rencontres sportives internationales.

Personnellement, je trouve ces mesures disproportionnées. Mais le propos n’est pas à ce niveau. Les autorités ont le devoir de prendre les dispositions qu’elles jugent appropriées pour le bien-être et la sécurité de leurs populations. L’on peut ne pas partager une ou certaines de leurs décisions, mais tant que celles-ci ne portent pas atteinte aux principes fondateurs de la Nation, il faut s’en conformer. L’inconsistance que je déplore se trouve dans la volonté du gouvernement de délocaliser cette rencontre. Délocaliser vers où ? Certainement vers un pays où les habitants seraient immunisés contre Ebola. La Confédération Africaine de Football (CAF) fait bien de rejeter catégoriquement cette idée. Une perspective aussi incongrue qu’inacceptable, que nos dirigeants s’échinent pourtant à entretenir. Je ne sais à quelle fin, sinon pour jeter l’anathème sur la qualité de notre leadership. Si nos autorités sont déterminées à aller jusqu’au bout de cette posture, elles n’avaient qu’à opter depuis le début pour la seconde et dernière option : c’est-à-dire le forfait. La balle est dans leur camp, il faut la jouer et non s’amuser avec.

Pour ma part je me permettrai de faire la proposition suivante à nos autorités pour qu’elles sortent la tête un peu haute de cette affaire. Vu les mesures prises par la fédération Sierra Léonaise, notamment sur la composition de leur délégation, acceptez la tenue de cette rencontre ici à Abidjan ; si nécessaire dans un stade vide.

Tawakkal

The following two tabs change content below.
tawakkal
De nationalité ivoirienne, je réponds au nom de Tawakkal DIAKITE. Je suis passionné de l'art du leadership. Plus d'infos dans la rubrique "A propos de moi" dans mon blog.

1 thought on “CAN 2015 / Ebola : L’inconséquence des autorités Ivoiriennes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *